L’Analyse Transactionnelle a été Élaborée par le Docteur Éric Berne (1910-1970) au cours des années 1950, l’Analyse Transactionnelle (AT) est une théorie et une méthode de psychothérapie qui s’appuie sur des principes forts : chaque personne possède de la valeur, de l’importance et de la dignité. Chaque personne a la capacité de penser, de choisir et de changer. En postulant cette nature fondamentalement positive de l’Homme, l’AT s’intègre au courant humaniste.

Approche à la fois cognitive, émotionnelle et comportementale, l’AT apporte une connaissance de soi et de ses capacités de communiquer avec les autres par la prise de conscience de ce qui se passe dans nos “transactions”. Elles sont définies comme des échanges verbaux ou non, que nous avons avec notre entourage ou avec soi-même.

En AT, le client découvre la manière dont il s’est structuré et en prend conscience. Il apprend à repérer ses différents 3 états du moi, concept de base de l'analyse transactionnelle, formés au cours de la petite enfance et qui constituent la structure de toute personnalité : ce sont le Parent, l’Adulte et l’Enfant et tous les 3 sont aussi importants l'un que l'autre. 


Ce qui se passe dans nos rapports interpersonnels et dans nos vies dépend en grande partie de l’état du moi à partir duquel nous agissons, dans telle ou telle situation :

-          L'état Enfant est celui d'où provient notamment la créativité, le jeu, l'intuition, les pulsions et les sentiments. S'il peut être spontané, intuitif et créateur, l'Enfant peut aussi être capricieux, rebelle ou soumis.

-          L'état Parent, pour sa part, est responsable, réconfortant et protecteur. Il représente le sens éthique et les normes, ce qui constitue la base du respect de soi et d'autrui. Il est « civilisé », mais peut être critique, dévalorisant et contraignant.


Quant à l'état Adulte, il sert de fonction équilibrante entre le Parent et l'Enfant, sachant quand lâcher du lest à l'un ou à l'autre. Il évalue, réfléchit et fonctionne de manière rationnelle en fonction de la situation du moment.


D’autres concepts de l’AT : les besoins de base, les transactions, les signes de reconnaissance, la structuration du temps, les positions de vie, les jeux psychologiques, la passivité, les méconnaissances, le scénario de vie…

Éric Berne souhaitait permettre à ses clients de dépasser la souffrance psychologique et d'atteindre une maturité qui se caractérise par une grande capacité de conscience, d'autonomie et de spontanéité.

Hamid Seddaoui
Copyright © Aout 2017
Dieuveille Kaloulou
pkaloulou@gmail.com